Déposer une annonce Accueil Contact Langue
Magazine logic immo
728x90px_p2n_vf02-
  • La CGI affiche un chiffre d’affaire consolidé en hausse de 20%

    Date d'insertion : 21/05/2012 / Les grands groupe immobilier du Maroc / La CGI affiche un chiffre d’affaire consolidé en hausse de 20%

    Opérateur majeur du secteur de l’immobilier au Maroc, la CGI (Compagnie générale immobilière), filiale de CDG Développement, a réalisé en 2011 un chiffre d’affaires consolidé de 2,7 milliards de DH.
      Résultat d’une confiance entretenue à travers  le respect des contrats vis-à-vis des différents partenaires aussi bien les particuliers que les professionnels, d’où la livraison de ses nouveaux projets : Casa Green Town, Villas d’Éole à Skhirat, Al-Massira à Fnideq et l’Aérodrome d’El-Jadida quoique portant quelque peu atteinte au volet exploitation de l’operateur ,puisque les nombreux investissements engagés par celui-ci ont suffit à limiter la hausse du   résultat d’exploitation à 4% pour s’établir à 458 millions de DH. Ces investissements, qui se sont montés en 2011 à une enveloppe de pas moins de 3,5 milliards de DH, en hausse de 61% par rapport à 2010.Du coté des profits, ceux-ci sont légèrement en recul puisque ses bénéfices propres ont enregistrés une baisse de 4%  pour atteindre le niveau de  376 millions de DH en 2011.Un montant plutôt acceptable au regard des prévisions qui plaçaient les profits à seulement 344 millions de DH.
      S’agissant des comptes sociaux, le chiffre d’affaires s’apprécie de 26% à 2,5 milliards de DH tandis que la capacité bénéficiaire se hisse de 14% à 438 millions de DH. Les investissements (fonciers compris) qu’elle a engagés se chiffrent à 2,1 milliards de DH, en hausse de 34% en un an. Une excellente santé qui a d’ailleurs favorisé la signature d’un contrat de financement bancaire de 800 millions de DH relatif au projet Casa Green Town en 2011.Parallèlement, la société a procédé au lancement de la commercialisation de plusieurs projets, notamment la 2e tranche du résidentiel Casablanca-Marina, des Villas d’Éole (Skhirat), des Séquoias (Rabat) et des Quais verts (Oujda). À cela s’ajoute la seconde tranche du projet Al-Massira (Fnideq), de Jnane Al-Mansour I & II (Tamesna), d’Al-Mansour (Khémisset), de Zahrat El-Jadida (El-Jadida) et de Dyar Al-Baida (Lakhyayta) etc.
      Un dynamisme qui a conduit le conseil d’administration a décidé de soumettre à la prochaine assemblée générale des actionnaires le versement d’un dividende de 19 DH par action (contre 18 DH en 2010), soit un rendement de 2% sur la base d’un cours de 940 DH observé le 22 mars 2012.L’operateur entend par ailleurs accélérer les livraisons des grands projets tout au long de l’exercice 2012 à l’image de  Casa Green Town livré sur le dernier trimestre 2011, tout comme le lancement de nouveaux projets. Relevons à ce propos que depuis deux ans, l’operateur s’est lancé dans la construction des logements sociaux et prévoit la construction de 100.000 logements sociaux sur les 10 prochaines années soit en moyenne 10.000 logements par an, un segment qui connait une forte demande contrairement à celui du haut standing affecté par les effets de la crise.
    Il est à noter que 2012 s’annonce déjà sur de bonne perspective puisque la CGI et ses filiales ont sécurisé pour cette année un chiffre d’affaires potentiel (matérialisé par des promesses en vente ferme) d’un montant de 10 milliards de DH

300x250px_jce-
Publicité
Catégories des actualités
Actualités Immobilières
Voir toutes les actualités
Trouver une annonce
Par Référence
ok
Ex. : (12566)