Déposer une annonce Accueil Contact Langue
Magazine logic immo
confiez-nous-votre-bien-3
  • Coût des crédits : Crédit immobilier au Maroc

    Date d'insertion : 04/07/2012 / Financement Immobilier au Maroc / Coût des crédits : Crédit immobilier au Maroc

    Coût des crédits : Crédit immobilier au Maroc : de 14% en 1993 à 5,50% aujourd’hui
    D’un cadre réglementaire à un cadre concurrentiel

    Les taux débiteurs au Maroc, auparavant fixés par voie réglementaire étaient de 14%  pour l’ensemble de maturité en 1991. La libération n’est intervenue  qu’en 1996, laissant place notamment à la concurrence entre les banques. Un contexte  qui a par la suite favorisé des baisses successives les dix années qui ont suivi, jusqu’à atteindre un plus bas de 5,07% hors taxe pour le crédit immobilier révisable en 2007. Ceci s’explique surtout par la situation de surliquidité du système bancaire et par un recours limité du Trésor au marché monétaire.
     Cette longue période  de baisse a finalement été interrompue par divers paramètres tels le renchérissement des matières premières et l’accroissement des besoins de financement du Trésor qui ont conduit à un assèchement des liquidités bancaires et au resserrement des conditions d’octroi du crédit. Ceci, conjugué à une augmentation de l’inflation, a conduit Bank Al-Maghrib à relever en 2009 son taux directeur de 3,25% à 3,50%, avant de le ramener au niveau initial quelques mois plus tard avec la détente des pressions inflationnistes. Ce qui incita  entretemps, les banques a également rehaussé leurs taux directeurs et les crédits immobiliers avaient commencé à se négocier à partir de 5,50% hors taxe. En 2012, Bank Al-Maghrib a encore une fois abaissé le taux directeur de 25 points de base, mais les banques n’ont pas encore répercuté cette baisse sur la clientèle.

    Source:La vie éco

confiez-nous-votre-bien00
Publicité
Catégories des actualités
Actualités Immobilières
Voir toutes les actualités
Trouver une annonce
Par Référence
ok
Ex. : (12566)