Déposer une annonce Accueil Contact Langue
Magazine logic immo
728x90px_p2n_vf02-
  • CGI, le dos au mur

    Date d'insertion : 21/09/2012 / Les grands groupe immobilier du Maroc / CGI, le dos au mur

    CGI Maroc

    La Compagnie générale immobilière n'en finit plus de chuter à la Bourse de Casablanca. Un positionnement plus offensif dans le logement social pourrait la sortir de cette mauvaise passe.
    Avec des retards enregistrés dans la livraison de grands projets, tel que celui du chantier de Casablanca Marina, il ressort cependant que les premiers appartements seront prêts fin 2012, et le gros des bureaux et des résidences ne sera mis à disposition que courant 2013. Cette tendance à la rallonge de délai est observable dans bon nombre de projets, notamment celui des résidences de Green Town. Bien que la qualité indéniable, le non-respect des délais reste néanmoins coûteux puisque son rythme de production est encore bien en dessous de ses deux principaux concurrents et ce, quand bien même le chiffre d'affaires de la compagnie a progressé de 20 % en 2011, pour atteindre 2,7 milliards de dirhams. Ses bénéfices restent en deçà des attentes des investisseurs boursiers, avec un résultat net en repli de 4 %, à 376 millions de dirhams seulement. Une inefficacité interne qui se répercute dsur  le titre CDI. Dans un marché à la tendance baissière, en 2011, l'action CGI, qui est l'une des plus chères, a perdu 41,6 % de sa valeur. Depuis le début de l'année, sa valeur a encore baissé de 18 %. En axe stratégique, dans la répartition géographique des activités du groupe, un maillon faible apparaît : la rentabilité future des projets touristiques réalisés dans le Nord et le Sud du pays, où la conjoncture est d’ailleurs moins favorable. De fait, les espoirs sont désormais tournés vers le logement économique, dont les politiques d’attractivités sont prometteuses.

deposeruneannonce1
Publicité
Catégories des actualités
Actualités Immobilières
Voir toutes les actualités
Trouver une annonce
Par Référence
ok
Ex. : (12566)