Déposer une annonce Accueil Contact Langue
Magazine logic immo
confiez-nous-votre-bien-3
  • C’est vous qui choisissez votre assureur

    Date d'insertion : 04/07/2012 / Financement Immobilier au Maroc / C’est vous qui choisissez votre assureur

    Premier crédit immobilier auprès d’un organisme financier : La souscription à l’assurance vie doit-elle être obligatoirement passée dans le même organisme d’assurance que propose le préteur ?
     Souscrire à une assurance vie est obligatoire. Cela est une certitude. Néanmoins, pour ce qui est de l’assureur que vous propose votre organisme de crédit. Relevons que cela n’est qu’une proposition donc peut faire l’objet d’une adhésion ou d’un refus.
      Le principe de l’assurance vie obligatoire, repose sur  une logique de prévoyance, en cela qu’il peut arriver que  vous décédiez avant le règlement de la totalité de votre crédit, vos héritiers seront alors tenus de payer les traites jusqu’à épuisement du crédit. A défaut, l’organisme de crédit va faire saisir le bien immeuble et le vendre aux enchères pour récupérer la somme due. Or, si vous déteniez une assurance vie sur votre bien, l’assureur interviendra pour désintéresser l’organisme de crédit à hauteur du capital assuré. Ainsi, vous garantirez même après le décès, que votre famille garde le bien immeuble. Cette assurance peut d’ailleurs être étendue au cas d’invalidité, le principe sera alors le même que celui de l’assurance vie, mais ici adjoint à l’incapacité pour l’individu de ne plus pouvoir être à même par son travail de recouvrir l’emprunt contracté.
      Vous l’aurez compris, plus vous serez sincère sur votre état de santé, plus vous garantirez alors des rapports adéquats  à votre profit et au profit de votre assureur, d’où la nécessité dans   certains cas de recourir à une expertise médicale. Et d’ailleurs, cette visite médicale est même exigée si l’emprunteur dépasse un certain âge.
      Il est également conseillé d’opter pour le paiement d’une prime d’assurance annuelle ou mensuelle, au lieu de payer une seule fois la prime forfaitaire car vous pourriez éventuellement procéder à un règlement par anticipation de votre crédit. Auquel cas, vous n’auriez pas à réclamer le trop perçu en prime que vous auriez du mal à recouvrer.

      Par ailleurs, veillez à bien comprendre le contenu de votre contrat, et ce grâce à la coopération de votre  assureur comme le stipule la loi 31/08 sur le nouveau dispositif de la protection du consommateur, de telle sorte que les éléments clés tels : Les cas d’exclusion, les déchéances, et les limites à vos garanties doivent être écrites en caractère très apparent.
    Enfin, ayez à votre disposition  une copie traduite de votre contrat selon qu’il soit question que vous signez à la fois un contrat en langue française et un contrat en langue arabe  car le non-respect de cette disposition prévue par l’article 206 de la loi 31/08 expose son auteur à une amende de 2 000 à 5 000 dirhams.

    Source: La vie eco

confiez-nous-votre-bien00
Publicité
Catégories des actualités
Actualités Immobilières
Voir toutes les actualités
Trouver une annonce
Par Référence
ok
Ex. : (12566)